L'actualité
Une ONG mauritanienne annonce une caravane contre l'expropriation des terres
Date : 19/02/2016 à 22:30:41

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - l’Initiative de Résurgence du mouvement Abolitionniste (Ira), une ONG anti-esclavagiste mauritanienne, affirme sa détermination à poursuivre « le combat contre l’esclavage foncier et les expropriations » et annonce l’organisation prochaine d’une caravane pour dénoncer ce phénomène, dans une déclaration rendue publique jeudi après-midi.

L’organisation de cette nouvelle manifestation aura pour théâtre des régions situées plus à l’est de la Mauritanie, notamment la haute vallée du fleuve en partant de la région de Selibaby, M’Bout, Barkéol, Lexeiba I, Kaédi, Boghé. Toutefois, la date de tenue de celle-ci n’est pas précisée dans la déclaration.

Une caravane contre « l’esclavage et les expropriations foncières » dans la partie ouest de la vallée du fleuve (Trarza), organisée en novembre 2014, rappelle-t-on, a été à l’origine de l’arrestation et de la condamnation à deux ans de prison ferme, de Birame Ould Dah Ould Abeid, leader de l’Ira, Prix des Nations unies (ONU) pour les droits de l’Homme en 2013 et candidat classé deuxième à l’issue de l’élection présidentielle mauritanienne du 21 juin 2014 et du vice- président de l’ONG.

En début de semaine, ces deux détenus ont appelé « à la poursuite de la mobilisation dans le cadre du combat pacifique contre le système inique et injuste » qui gouverne en Mauritanie.
-0- PANA SAS/BEH/IBA 18fév2016
retour
Recherche personnalisée


Accueil