L'actualité
Appel d'urgence de trois agences de l'ONU en faveur des réfugiés maliens en Mauritanie
Date : 12/02/2016 à 13:18:48

Nouakchott, Mauritanie (PANA) -Trois agences onusiennes ont lancé, jeudi, un appel d’urgence aux bailleurs de fonds afin de mobiliser les ressources nécessaires pour maintenir l’assistance vitale apportée aux 50.000 réfugiés maliens du camp de M’Bera (Sud/Est de la Mauritanie), à travers une déclaration commune.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) préviennent que «les financements actuels permettront à peine de couvrir les besoins jusqu’à fin avril 2016».

Depuis 2012, les trois agences onusiennes travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement mauritanien pour apporter protection et assistance aux réfugiés maliens chassés de leur pays par la crise au nord de ce pays.

Ainsi, «le PAM fournit, chaque mois, toute la nourriture distribuée aux réfugiés et effectue des distributions de suppléments nutritionnels enrichis en vitamines et oligo-éléments aux enfants de moins de 5 ans et aux femmes enceintes et allaitantes pour prévenir et traiter la malnutrition aiguë et fournit un repas chaud par jour aux enfants des écoles primaires».

Quant à l’UNICEF, «il continue de renforcer l’accès aux services sociaux de base de qualité en termes de nutrition, de santé et d’éducation, dans un camp qui compte aujourd’hui 36.300 enfants».

Grâce à ces différentes interventions, la situation humanitaire dans le camp s’est globalement améliorée depuis 2012.

Quant au contexte socio-politique du Nord-Mali, il reste instable, estiment les agences onusiennes.
-0- PANA SAS/IS/IBA 11févr
retour
Recherche personnalisée


Accueil