L'actualité
Une société aurifère va licencier 200 à 250 employés en Mauritanie
Date : 14/08/2015 à 12:32:56

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Tasiast Mauritanie Limited SA, filiale de la société canadienne Kinross, qui exploite une mine d’or dans le Nord de la Mauritanie, a annoncé mercredi soir le licenciement imminent pour "motifs économiques" de 200 à 250 travailleurs.

"Cette décision difficile est un impératif de gestion, en raison de graves difficultés économiques auxquelles est confrontée la mine d’or de Tasiast", explique l'entreprise aurifère dans la déclaration.

Les détails du projet restent encore à finaliser, mais la décision a fait l’objet d’une notification à l’inspection du Travail et aux délégués du personnel.

La mesure de licenciement collectif touchera à la fois le personnel de la mine et les employés au niveau du siège à Nouakchott, dans le cadre "d’un processus en conformité avec les dispositions du code du Travail", indique l'entreprise.

La forte baisse et la volatilité des cours du métal jaune sur le marché mondial sont à l’origine de la mise en œuvre d’un programme de réduction des coûts de production.

Ainsi, Tasiast Mauritanie Limited (TML) a renoncé à l’expansion de son usine de traitement de l’or dont l’objectif était de porter la capacité à 38.000 tonnes/jour.

En avril 2013, rappelle-t-on, Tasiast avait déjà licencié 280 travailleurs pour les mêmes motifs.
-0- PANA SAS/JSG/IBA 13août2015
retour
Recherche personnalisée


Accueil