L'actualité
Me Sidi Mohamed Ould Maham approuve l'option de vente de sites abritant des écoles publiques en Mauritanie
Date : 11/08/2015 à 21:18:02

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Me Sidi Mohamed Ould Maham, président de l’Union pour la République (UPR), principal parti de la majorité en Mauritanie, a défendu la décision du gouvernement de céder plusieurs sites abritant les plus anciennes écoles publiques de Nouakchott, lundi soir, au cours d’une conférence de presse.

Ces sites "cédés à des privés sur la base d’une procédure transparente, assortie d’un strict cahier des charges, ont permis au trésor public d’encaisser 7 milliards d’ouguiya, (soit près de 22 millions de dollars américains)".

Les écoles en question étaient devenues impropres à recevoir des élèves dans le cadre de l’exercice de l’activité de l’enseignement, ce qui explique l’option du ministère de l’Education nationale de les ramener au patrimoine public, a expliqué le leader de l’UPR.

Au cours des dernières semaines, rappelle-t-on, une partie de la presse et un collectif de l’opposition ont vivement dénoncé "un bradage du foncier public" au profit de privés présentés comme des proches du pouvoir.
retour
Recherche personnalisée


Accueil