L'actualité
Un collectif de l'opposition dénonce le bradage du foncier en Mauritanie
Date : 09/08/2015 à 00:42:42

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU)-un collectif composé de partis politiques, organisations de la société civile, centrales syndicales et personnalités indépendantes, dénonce des attributions foncières irrégulières et le bradage de places abritant des édifices publics dans les villes de Nouakchott, Nouadhibou, Rosso, ainsi que des terres à vocation agricole au niveau de la vallée du fleuve Sénégal, a travers une déclaration publiée vendredi soir.

Le collectif évoque "le bradage" des premiers logements de Nouakchott au moment de l’indépendance, appelés les blocs (situés au centre): une partie du Stade olympique (le plus important de Nouakchott), une partie du terrain de l’école de Nouakchott, l’hôtel Mercure de Nouakchott (avec extension vers une place publique attenante), des écoles publiques de la capitale dont le gouvernement a annoncé récemment la mise en vente des terrains les abritant.

Ces bradages se font au profit de personnalités proches du président de la République, selon le collectif de l’opposition.
La déclaration déplore l’attitude d’un pouvoir accusé d’avoir "pillé sans vergogne, les ressources minières, halieutiques, siphonné les finances publiques et qui organise maintenant une gigantesque opération de vol des immeubles publics".
-0- PANA SAS/TBM 07août2015
retour
Recherche personnalisée


Accueil