L'actualité
Un parti de l'opposition mauritanienne dénonce le silence du gouvernement face à une épidémie de fièvre
Date : 03/08/2015 à 01:21:24

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le Rassemblement des forces démocratiques (RFD), un parti de l’opposition mauritanienne, dénonce "le silence coupable" du gouvernement face "à une pandémie de fièvre de la dengue, qualifiée par les spécialistes de saisonnière, sévissant actuellement à Nouakchott", dans une déclaration rendue publique dimanche.

L’Hôpital Mère et Enfant a accueilli dès les premiers jours plus de 700 enfants touchés, alors qu’un nombre aussi important d’adultes a été admis à l’Hôpital de l’Amitié, affirme le RFD.

"La cause principale de cette maladie, selon bon nombre de praticiens de la santé, est la propagation de flaques d’eau infestées par des déchets chimiques provenant d’une pseudo campagne par laquelle les autorités prétendent chasser les moustiques, dont les citoyens font actuellement les frais des effets pervers", selon le parti.

La fièvre de la dengue est une maladie transmise aux humains par la piqûre des moustiques.
retour
Recherche personnalisée


Accueil